Nous facturons de la manière suivante : Taux horaire brut du salarié* Coeff de gestion * heures moyennes sur le mois = montant euros HT Le paiement des factures se fait exclusivement par prélèvement fin de mois. Un dépôt de garantie correspondant à un mois de facturation est systématiquement demandé au début de la collaboration. Il est restitué à la fin du contrat
Le coefficient appliqué à la facturation comprend les congés payés. Vous n’êtes donc pas facturé lorsque le Gemployé est en congés payés.

En cas de maladie, vous n’êtes pas facturé sauf en cas d’accident de travail ou de trajet qui fera l’objet d’une facturation spécifique sur laquelle n’est pas appliqué le coefficient de gestion.

 

Vous devez immédiatement informer le GE dans un délai maximum de 24 heures afin que Gemploi puisse procéder à la déclaration d’accident auprès de la CPAM.

 

Afin de répondre au plus près des besoins de nos adhérents, Gemploi a prévu la mise en place du télétravail à travers une Charte qui encadre et sécurise nos gemployés. Nos Gemployés peuvent ainsi travailler en télétravail total ou occasionnel

 

Toutes entreprises, associations ou collectivités territoriales ont la possibilité d’adhérer à Gemploi quel que soit le secteur d’activité. La demande d’adhésion doit se faire à partir du questionnaire d’adhésion qui sera approuvé par le Conseil d’administration de Gemploi.
Le montant de l’adhésion est défini par l’Assemblée Générale et peut être revu chaque année. A la date d’aujourd’hui, le montant de la cotisation d’entrée est fixé à 360 € HT la première année quelle que soit la date d’adhésion. Elle est ensuite fixée à 150 HT€ par an et appelée en début d’année. L’adhésion est reconduite par tacite reconduction. Vous pouvez toutefois demander le non renouvellement jusqu’à fin janvier. Par la suite, toute adhésion reste acquise par le groupement.
En début de mise à disposition, afin de vous permettre d’évaluer les compétences du salarié, il est prévu une période probatoire de un mois pour les non cadre et de deux mois pour les cadres. Durant cette période, vous pouvez demander par écrit le remplacement du candidat en respectant un délai de prévenance raisonnable. En cas de mise à disposition de date à date, la période probatoire sera définie d’un commun accord et portée sur le contrat de mise à disposition.
Vous avez la possibilité de rompre la convention de mise à disposition signée avec le groupement. Vous devez faire part de votre décision et nous notifier la date effective de fin de contrat par une lettre recommandée avec accusé de réception 3 mois avant la date de rupture souhaitée.

Adhérez


Vous êtes une entreprise et vous souhaitez adhérer à Gemploi